Des nouvelles (de temps en temps) de la famille GREHAL ? BLOAG !

Des nouvelles (de temps en temps) de la famille GREHAL ?          BLOAG !

Les Rolands d'or (25 décembre 2009)

Aujourd'hui a eu lieu la première édition de notre désormais traditionnelle cérémonie des Rolands d'or.

 

 

 

Eh bien non, ceci n'est pas un article sur Noël. Un 25 décembre, est-ce que ça n'aurait pas été un peu prévisible ?

Bien sûr, nous sommes allés fêter Noël en famille. Le voyage à Castillon s'est dans l'ensemble bien passé même si Blanche a un peu pleuré. Nous avons fini par comprendre qu'elle paniquait car elle avait cru que nous avions oublié d'emmener son pied gauche.

Ce n'est qu'une fois arrivée qu'elle a été définitivement rassurée.

Cette année à Castillon c'est à la fois "Out of Africa" et "Un air de famille" car nous avons en guest star d'Afrique du Sud, pour la première fois en France depuis près de 25 ans, la tante Jeanine la soeur de mon grand-père Panou.

Qui a dit "Et Jurassic park" ? Ce n'est pas très malin comme réflexion, car si Panou, surnommé "Dédé les belles cannes" du temps où il était coureur de 800 m est bien connu des paléontologues pour avoir été ensuite, au cours de sa carrière d'entraineur, le coach de Lucy, c'était tout de même plusieurs millions d'années après le Jurassique.

Le père Noël, lui, s'est vraiment surpassé, en particulier pour Sophie et moi.

Et il a aussi mis en transes les enfants et notamment Raphaël et Antonin les petits cousins.

Mais, trève de Noël, revenons à notre sujet. Fort de son incroyable audience (plus de 1400 visites depuis sa création), BLOAG !, comme tout média de référence se devait pour clore en beauté cette année d'avoir sa propre séance d'auto-célébration satisfaite. Voici donc le palmarès de nos Rolands d'or, établi par les professionnels de la profession.

Roland d'or du commentaire le plus rapide après mise en ligne d'un article : Roland

Roland d'or du commentaire le plus tard dans la nuit : Roland

Roland d'or du plus grand nombre de commentaires : Roland (de peu devant Sophia)

Roland d'or de la révélation féminine de l'année : Blanche

Roland d'or du vin de Patrice : Patrice, jeune et néanmoins talentueux viticulteur de Chânes

Roland d'or de la daube provençale : Roland (de peu devant Sophie qui, si elle a bien en sa possession la recette secrète authentique, doit encore acquérir le tour de main ancestral)

Roland d'or du couvre-chef : Juliette, outsider qui a coiffé au poteau la favorite, Blanche et son bonnet tricoté par Gaynor

Roland d'or du meilleur article : Octave, suite à une décision contestée du jury, soupçonné de le couver, pour son aisance à relater l'épisode du contrôle de flûte

Prix spécial et encouragements du jury et Roland d'or de la vaillance capillaire malgré ses 40 ans : Frédéric

Roland d'or du suspense et de la mine qui fait peur : Sophie

Roland d'or de la présence discrète : Mickaël (je plaisante Mickaël, ne te lâche pas, je sais de quoi tu es capable)

Roland d'or du dépassement des temps d'ordinateur et autres écrans : le jury n'a pu départager les 3 ex-aequo Louise, Anatole et Octave

Et enfin last but not least,

Roland d'or du volume sonore : Roland pour ses ronflements, vainqueurs par KO de la sono de "The Dream".

Devant le succès remporté par cette première édition, nous lançons immédiatement le "Rolanthon" pour faire écho à l'appel vibrant de Roland dans ses derniers commentaires.

Venez en aide à Roland, ne le laissez plus seul animer ce blog, vous aussi laissez un commentaire, à défaut une trace ou un indice de votre passage, un simple coucou, une signature, vos initiales, un smiley...

Toute l'équipe de BLOAG compte sur vous, à bientôt. Et joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d'année à tous.



25/12/2009
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour