Des nouvelles (de temps en temps) de la famille GREHAL ? BLOAG !

Des nouvelles (de temps en temps) de la famille GREHAL ?          BLOAG !

Le bout du tunnel (10 août 2009)

Un peu de retard dans la mise en ligne de cette chronique (qui du coup est celle d'hier, donc quand j'écris demain en fait c'est aujourd'hui, est-ce clair ?) dû à un problème de connexion wi-fi. Bon, plus prosaïquement comprenez que je ne me suis pas occupé à temps de l'achat de la carte qui me permet de me connecter au réseau de la clinique. Pour ceux qui nous suivent assidument, promis, je retrouve l'horaire de 21h pour mon papier du jour (qui donc demain sera celui d'hier vous suivez toujours ?)

 

Enfin ! On peut tous décroiser les doigts (façon de parler, attendez un peu quand même). Finies les montagnes russes ! Les paramètres et résultats de Sophie sont restés bons et stables toute la journée comme tous les amateurs de séries TV médicales et les bac + 9 peuvent s'en rendre compte facilement eux-mêmes.

 

 

Le diagnostic était bon, l'intervention efficace si bien que nous n'avons pas eu besoin de faire appel aux services du spécialiste du diagnostic différentiel…

 

 

Du coup c'est sûr, demain (aujourd'hui) Sophie regagne sa chambre pour de bon : ici c'est l'euphorie.

 

 

Blanche, elle, après avoir dormi  tout l'après midi, a réalisé qu'il y avait un temps pour tout. Un temps pour boire à la tasse et un temps pour prendre sur soi et se mettre à téter normalement. Peut être est-ce un tour de magie (blanche bien sûr, merci Isabelle) de sa marraine Véronique venue aujourd'hui se pencher sur son berceau. Ou peut être est ce aussi l'effet de l'envoi massif de votre part à tous d'un maximum d'énergie positive, dont nous constatons qu'elle voyage très bien via Internet !

 

 

Du côté de la Bretagne, la pêche à la seiche se poursuit. A toute heure du jour et de la nuit, nos vaillants pêcheurs (Jacques, Anatole et Octave) poursuivent leur quête. Mais malgré une maîtrise technique de plus en plus affirmée, un matériel sans cesse plus sophistiqué, les succès des premières heures (deux captures dont un spécimen à tendance suicidaire) sont restés sans suite. Gare au syndrome Moby Dick les gars, quand même…

 

Mais chut ! Blanche dort à poings fermés.

 

 

A deux mains !

 

PS : message personnel à ma fifille (la grande) qui se moque des cheveux de son Papa sur ce blog qui n'est pas fait pour ça : tu vas voir un peu quand tu vas rentrer à la maison, ça va barder !!!

 

PS2 : toujours des photos nouvelles sur la partie album du blog

 

PS3 : euh... non rien de spécial, j'attends les votres de post scriptum…



11/08/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour