Des nouvelles (de temps en temps) de la famille GREHAL ? BLOAG !

Des nouvelles (de temps en temps) de la famille GREHAL ?          BLOAG !

Septembre 2010


Mystic virée (26 septembre 2010)

Face à l'apocalypse énergétique qui nous guette, il nous reste l'action. Mais avant, pour trouver la voie de la sagesse, de la modération et de la tempérance, il nous faut aussi retrouver notre spiritualité perdue dans ce monde matérialiste.

C'est cette quête mystique qui nous a menés sur les routes de l'Aveyron ce samedi du côté de Laguiole.



Accompagnés de Nelly, Virginie et Sophie, nos épouses, nous voici Frère Mickaël, Frère Nicolas et moi même, votre serviteur, prêts à sacrifier aux rites de la famille Bras.



Frère Mickaël, que vous voyez ici se familiariser avec le grand livre sacré des vins de messe est un habitué de BLOAG ! même s'il a fait voeu de silence.



Totalement détaché des contingences matérielles de ce monde, à part peut être les montres, les couteaux, les bédés, les boutons de manchette,... Frère Mickaël, apôtre zélé de l'évangile du Sacré Graal, est capable de vivre dans le dénuement le plus total, juste avec une cave et une connexion Internet.

Nous avons d'abord été accueillis par Pascale et Christophe, familiers des lieux, pour une approche en douceur des fondements du dogme.



Puis notre petite troupe de pénitents a été invitée à passer par l'office où se préparait la communion.



Puis enfin la liturgie a pu commencer...




Durant toute cette épreuve de près de quatre heures, Frère Mickaël a montré une force d'âme peu commune, faisant preuve d'un stoïcisme confinant à la bravitude.



Sa grande force intérieure lui a permis  de garder en toute circonstance son masque d'impassibilité même lorsque Sergio, le grand prêtre s'efforçait par tous les moyens de mettre à l'épreuve sa détermination.



Tout juste sur la fin a-t-il consenti à lever un sourcil quand est arrivé l'ultime diablerie de Sergio, le PX.



Hein Frère Nicolas, le PX ?



Le PX ? Ah ouiiiiii... OOOOOOH! Le PX !



Bref je crois sans trop pouvoir m'avancer dire qu'à l'issue de cette intense journée de méditation nous avons fini à force de travail sur nous par atteindre une forme de paix intérieure.

Frère Mickaël...



Frère Nicolas...



... et moi.



Bon c'est déjà l'heure de repartir mais il faudra qu'on revienne ici, puiser dans l'ascèse la force et la sérénité nécessaires face à la menace.



A bientôt.

26/09/2010
2 Poster un commentaire

C'est mon dernier mot (19 septembre 2010)

Meuh non oh tout de suite... Bien sûr que non ce n'est pas déjà mon dernier article sur BLOAG ! (encore que... si vous continuez à laisser Sophia animer toute seule ce blog par ses commentaires... sait-on jamais ?)

Non ce titre, pour ceux qui seraient encore inquiets sur ma capacité à recouvrer rapidement mes capacités professionnelles au sortir de ces vacances, fait référence à ma prestation lors du séminaire managérial d'Eramet qui s'est déroulé jeudi et vendredi à Chantilly avec tous les cadres dirigeants du groupe.

Avec la complicité d'Isabelle, j'ai eu l'occasion de faire mon intéressant (c'était jeudi vers 11h11).

Ici bientôt normalement une authentique vraie photo
d'Isabelle et moi parodiant sans crainte pour nos carrières
"Qui veut gagner des millions"
devant tous nos grands patrons


Au cours de ce séminaire nous avons aussi suivi un exposé passionnant de Jean Marc Jancovici sur les enjeux énergétiques des années à venir.  Polytechnicien et consultant réputé, farouche partisan de la taxe carbone, il est connu pour dénoncer la sous-évaluation du coût actuel de l'énergie en la rapprochant du coût du travail humain via la notion d'« équivalent esclave ». Bien que déjà sensibilisé au sujet, cette conférence m'a décoiffé (sans rire et pour ceux qui en veulent un aperçu il existe sur internet une vidéo d'une conférence identique qu'il a tenue pour SPIE) et pour moi il y aura un avant et un après.

Pendant ce temps là, à la maison, la vie se poursuivait, dans l'insouciance de l'apocalypse qui nous guette (encore que, hein OJG et AAG ?) si nous continuons à ne rien faire.

Blanche, à son tour, commence à murmurer à l'oreille des chevaux.



Elle continue ses expériences en terme de couvre-chef.



Avec la marche sont apparues les premières plaies et bosses.



Pauvre Blanchouille... Hé! Mais attendez une minute... Ce blouson...



... il me rappelle quelque chose, je le connais.



C'est le blouson avec lequel Louise a fait ses premiers pas. Il a passé quinze ans dans la Naphtaline, il n'a pas bougé d'un poil...



... lui ! Encore que niveau cheveux, si j'avais le droit d'en parler, je dirais que vous êtes témoins ça n'a guère bougé non plus.

Le retour à la maison a été quelque peu difficile vendredi soir. Trois heures pour faire le tour de Paris depuis Chantilly, d'accidents en travaux divers, de quoi rappeler à mon bon souvenir les tracas de la vie Parisienne.

Contraste saisissant le lendemain : la promenade au chateau de Hauterive, sur les hauteurs d'Issoire, dans une douceur et une atmosphère quasi Toscanes, était bien plus paisible.



Remarquez question château Chantilly c'est pas mal non plus, c'est assez rupin comme coin, c'est qui le maire déjà ?

Mais trève de mauvais esprit. Ici la vie a repris son cours serein. Partie de mikado impromptue...



Et blanquette.



Et comment est votre blanquette ?



Excellente. Et c'est mon dernier mot Jean Pierre.

A bientôt.

19/09/2010
5 Poster un commentaire

Svenska Dagbladet (12 septembre 2010)

BLOAG ! est muet depuis maintenant deux semaines. Simple censure ou événement plus grave, que cache ce silence ? Notre journal enquête : interview exclusive de l'auteur par notre envoyée spéciale...

SvD : Et la rentrée des uns et des autres, est-ce que Frédéric a su garder le sérieux quand il a été obligé de reprendre le rôle de directeur?

Cela n'a pas été simple et ce jusqu'à la dernière minute.



A dire vrai,jusqu'au moment où, vers 11h11, j'ai eu une inspiration lumineuse. Je me suis exposé à une projection Powerpoint ce qui a instantanément remis les choses en ordre.



SvD :Est-ce que Louise a trouvé les collègues de 2e plus intéressants que ceux de 3e ?

En tout cas elle est très motivée pour faire des études de véto et du coup a pris sa rentrée par le bon bout.

Elle attend avec impatience la reprise des travaux pratiques.



SvD :est-ce qu'Anatole a retrouvé l'allemand avec le même bonheur ?

Il a toujours la même prof d'allemand celle qui "n'a jamais eu un élève comme lui" et qui du coup lui passe tout même quand il a un peu oublié d'apprendre son vocabulaire.



SvD :Octave a-t-il repris des activités sportives ou non ?

Après le judo, l'athlétisme, le rugby, la gym et après avoir longuement hésité avec l'escrime et le rock acrobatique...



... Octave a finalement opté pour le tennis, sport comme chacun sait peu ingrat et qui lui donnera l'occasion de mettre à l'épreuve sa patience.

SvD :est-ce que Blanche trouve la maison vide, a-t-elle trouvé le chemin de la garderie ?

Vide, oui quelquefois.



Quant à elle, après avoir longtemps mis une certaine mauvaise volonté à essayer de marcher...



... elle a (aujourd'hui) trouvé la solution, bien coachée par son grand frère.



SvD :est-ce que Sophie respire enfin de retrouver le calme après la rentrée ?

Oui, assurément!



SvD : qu'en pensent Gandalf et Luciole ?

Gandalf ? Rien (car Gandalf pense assez peu).



Luciole (dite Pépette) elle est manifestement comme à son habitude très perturbée.



Là elle vient de voir passer Blanche.



Elle pense "Bravo Blanche"... Et aussi "A bientôt".

Propos recueillis par notre correspondante Sophia BJÖRNESJÖ

12/09/2010
1 Poster un commentaire