Des nouvelles (de temps en temps) de la famille GREHAL ? BLOAG !

Des nouvelles (de temps en temps) de la famille GREHAL ?          BLOAG !

Mystic virée (26 septembre 2010)

Face à l'apocalypse énergétique qui nous guette, il nous reste l'action. Mais avant, pour trouver la voie de la sagesse, de la modération et de la tempérance, il nous faut aussi retrouver notre spiritualité perdue dans ce monde matérialiste.

C'est cette quête mystique qui nous a menés sur les routes de l'Aveyron ce samedi du côté de Laguiole.



Accompagnés de Nelly, Virginie et Sophie, nos épouses, nous voici Frère Mickaël, Frère Nicolas et moi même, votre serviteur, prêts à sacrifier aux rites de la famille Bras.



Frère Mickaël, que vous voyez ici se familiariser avec le grand livre sacré des vins de messe est un habitué de BLOAG ! même s'il a fait voeu de silence.



Totalement détaché des contingences matérielles de ce monde, à part peut être les montres, les couteaux, les bédés, les boutons de manchette,... Frère Mickaël, apôtre zélé de l'évangile du Sacré Graal, est capable de vivre dans le dénuement le plus total, juste avec une cave et une connexion Internet.

Nous avons d'abord été accueillis par Pascale et Christophe, familiers des lieux, pour une approche en douceur des fondements du dogme.



Puis notre petite troupe de pénitents a été invitée à passer par l'office où se préparait la communion.



Puis enfin la liturgie a pu commencer...




Durant toute cette épreuve de près de quatre heures, Frère Mickaël a montré une force d'âme peu commune, faisant preuve d'un stoïcisme confinant à la bravitude.



Sa grande force intérieure lui a permis  de garder en toute circonstance son masque d'impassibilité même lorsque Sergio, le grand prêtre s'efforçait par tous les moyens de mettre à l'épreuve sa détermination.



Tout juste sur la fin a-t-il consenti à lever un sourcil quand est arrivé l'ultime diablerie de Sergio, le PX.



Hein Frère Nicolas, le PX ?



Le PX ? Ah ouiiiiii... OOOOOOH! Le PX !



Bref je crois sans trop pouvoir m'avancer dire qu'à l'issue de cette intense journée de méditation nous avons fini à force de travail sur nous par atteindre une forme de paix intérieure.

Frère Mickaël...



Frère Nicolas...



... et moi.



Bon c'est déjà l'heure de repartir mais il faudra qu'on revienne ici, puiser dans l'ascèse la force et la sérénité nécessaires face à la menace.



A bientôt.


26/09/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour